Bienvenue sur le site du village de Séno Palel

Sénégal

Séno Palel se situe dans la communauté rurale de Sinthiou Bamanbe, région de Matam, au Sénégal.

  • Latitude : 15°23‘12"N
  • Longitude : 13°9‘19"W
  • Altitude : 38 mètres
  • Décalage Horaire : Gmt + 00 h 00
  • Population actuelle : 4 320 hab
  • Ménages : 437

1er août 2017 - Réunion de coordination du comité de santé

Réunion de coordination du comité de santé

Le Mercredi 01/8/2017 à 16 h précises, s’est tenue la réunion du comité de santé au niveau du poste. Les points inscrits à l’ordre du jour sont les suivants :

  • Informations.
  • Situation financière.
  • suivi recommandations de la réunion précédente et divers.

Au premier point, l’I.C.P ouvre quatre points saillants dont le remboursement de la CMU, le monitoring, la ligne internet et l’ambulance. Le mois passé le poste a reçu la somme de 433 000frs dont les deux commandes précédentes ont été payées ainsi que les appointements du personnel entre autres dont le trésorier reviendra pour faire le point. La seconde information est le monitoring à savoir les consultations et causeries des relais, les visites à domicile, qui se tiennent à la fin de chaque mois et dont les réunions précédentes en ont fait l’objet de point de discussion. L’avant dernière info est la ligne internet qui est une recommandation importante, le souhait serait que chaque poste soit doté d’une ligne internet pour faciliter la remontée des infos pour une meilleure coordination. Le chef du centre de santé de kanel avait pris les devant en négociant avec hayoo, mais l’ICP attendait cet instant opportun pour une prise de décision. Il nous édifie sur les différentes lignes dont il a déjà recueilli les infos. Le comité a choisi avec lui la ligne orange pour un abonnement de 25 000FRS avec l’achat d’un téléphone fixe à 10 000frs dont 6 500frs de crédit mensuel offert et une facture mensuelle de 14 900FRS. Pour la nouvelle ambulance le comité doit trouver une solution transitoire malgré les maigres moyens dont il détient concernant le paiement du chauffeur et son entretien. On s’est convenu de le payer provisoirement tout en essayant de l’entretenir convenablement. Le comité lance un appel aux bonnes volontés qui pourraient prendre en charge cette lourde charge dont le poste supporte difficilement.

Au plan financier, le trésorier rappelle que l’argent disponible le mois passé était de 360 240frs et cela après recouvrement des mois de JUIN/JUILLET 2016 et après tout calcul fait. Le poste doit à l’Etat 9 mois d’arriérés avec la CMU. L’argent actuel disponible est de 413 500FRS.

Au dernier point, le comité est revenu sur certaines recommandations dont l’ancienne ambulance. Elle est en mauvais état à cause de son mauvais entretien dû quelque part au manque de moyens et ceci occasionna quelques pannes lourdes qui ont conduit inéluctablement à son immobilisme actuel. Le comité songe à sa réparation et sa vente dont les retombées vont renflouer la caisse du poste. Cette question délicate sera partagée partout où le besoin se fera sentir pour que la population dans sa globalité et sa disparité soit au même niveau d’information. Le comité rappelle à cette occasion que les élus locaux doivent assister de façon périodique aux réunions pour parer à certaines lourdeurs dans la prise des décisions majeures et particulières dont l’ICP et le comité sont tenus de partager avec la population qui essayera de les respecter et de les appliquer dans la mesure du possible.

Les points de l’ordre du jour étant épuisés, la séance est levée à 19h30mn.

Le Mercredi 01/8/2017 à 16 h précises, s’est tenue la réunion du comité de santé au niveau du poste. Les points inscrits à l’ordre du jour sont les suivants :

  • Informations.
  • Situation financière.
  • suivi recommandations de la réunion précédente et divers.

Au premier point, l’I.C.P ouvre quatre points saillants dont le remboursement de la CMU, le monitoring, la ligne internet et l’ambulance. Le mois passé le poste a reçu la somme de 433 000frs dont les deux commandes précédentes ont été payées ainsi que les appointements du personnel entre autres dont le trésorier reviendra pour faire le point. La seconde information est le monitoring à savoir les consultations et causeries des relais, les visites à domicile, qui se tiennent à la fin de chaque mois et dont les réunions précédentes en ont fait l’objet de point de discussion. L’avant dernière info est la ligne internet qui est une recommandation importante, le souhait serait que chaque poste soit doté d’une ligne internet pour faciliter la remontée des infos pour une meilleure coordination. Le chef du centre de santé de kanel avait pris les devant en négociant avec hayoo, mais l’ICP attendait cet instant opportun pour une prise de décision. Il nous édifie sur les différentes lignes dont il a déjà recueilli les infos. Le comité a choisi avec lui la ligne orange pour un abonnement de 25 000FRS avec l’achat d’un téléphone fixe à 10 000frs dont 6 500frs de crédit mensuel offert et une facture mensuelle de 14 900FRS. Pour la nouvelle ambulance le comité doit trouver une solution transitoire malgré les maigres moyens dont il détient concernant le paiement du chauffeur et son entretien. On s’est convenu de le payer provisoirement tout en essayant de l’entretenir convenablement. Le comité lance un appel aux bonnes volontés qui pourraient prendre en charge cette lourde charge dont le poste supporte difficilement.

Au plan financier, le trésorier rappelle que l’argent disponible le mois passé était de 360 240frs et cela après recouvrement des mois de JUIN/JUILLET 2016 et après tout calcul fait. Le poste doit à l’Etat 9 mois d’arriérés avec la CMU. L’argent actuel disponible est de 413 500FRS.

Au dernier point, le comité est revenu sur certaines recommandations dont l’ancienne ambulance. Elle est en mauvais état à cause de son mauvais entretien dû quelque part au manque de moyens et ceci occasionna quelques pannes lourdes qui ont conduit inéluctablement à son immobilisme actuel. Le comité songe à sa réparation et sa vente dont les retombées vont renflouer la caisse du poste. Cette question délicate sera partagée partout où le besoin se fera sentir pour que la population dans sa globalité et sa disparité soit au même niveau d’information. Le comité rappelle à cette occasion que les élus locaux doivent assister de façon périodique aux réunions pour parer à certaines lourdeurs dans la prise des décisions majeures et particulières dont l’ICP et le comité sont tenus de partager avec la population qui essayera de les respecter et de les appliquer dans la mesure du possible.

Les points de l’ordre du jour étant épuisés, la séance est levée à 19h30mn.