Bienvenue sur le site du village de Séno Palel

Sénégal

Séno Palel se situe dans la communauté rurale de Sinthiou Bamanbe, région de Matam, au Sénégal.

  • Latitude : 15°23‘12"N
  • Longitude : 13°9‘19"W
  • Altitude : 38 mètres
  • Décalage Horaire : Gmt + 00 h 00
  • Population actuelle : 4 320 hab
  • Ménages : 437

28 avril 2017 - P.V. 2 de la réunion du comité de santé

P.V.1 de la réunion du comité de santé

Le vendredi 28 Avril deux mille dix sept à 16 h précises, s’est tenue la première réunion du nouveau comité de santé au niveau du poste. Les points inscrits à l’ordre du jour sont les suivants :

  • Situation financière
  • Restitution monitoring
  • Divers.

Abordant le premier point, le trésorier a fait le point de la situation financière.

  • Après calcul : le reste total est de 538 823 frs (argent liquide et banque).
  • Le comité a souligné le non recouvrement de la somme due à la CMU par le poste, cette question est toujours en expectative….
  • Pour les médicaments, le nouveau trésorier n’a fait qu’une seule commande de 231 372 frs jusque là, alors que la valeur estimée en médicaments lors de la passation de service était de 300 000frs. Par conséquent on attendra d’autres occasions pour un inventaire plus exhaustif.

Pour le second point, l’ I. C.P précise que sont des décisions prises au niveau d’un séminaire et cela concerne précisément des activités qui seront organisées au niveau et en dehors du poste avec la collaboration et la participation de la communauté. Il précise à l’occasion que se sont causeries et des sensibilisations qui intéresseront mutuellement les techniciens qu’ils sont et la population. Par conséquent des relais et Badiénou Gokh seront sur le terrain pour aborder la question des CONSULTATIONS PRE-NATALES car d’après le constat qui a été fait, plus de 60% des femmes ne sont pas régulières dans les consultations pendant les 3 premiers mois de leur grossesse. Donc le travail de ces acteurs consistera à faire des causeries avec eux mais aussi et surtout des visites à domicile. Il rappelle que cela peut conjointement être une bonne politique pour attirer et mieux réceptionner les patients. Il ajoute actuellement que seule la NEMA financera ce projet à hauteur de 10 000 frs. Une somme qu’ils jugent dérisoire pour les 10 relais et Badiénou Gokh. Pour leur facilité le travail, le comité participera à hauteur de 54 000 frs soit 5400frs/facilitateur. Il termine enfin en précisant que des rencontres d’évaluation de ces travaux se feront dans un délai de deux à trois mois avant de tirer des conclusions finales. Le comité a apprécié cette initiative et a encouragé les acteurs.

Au troisième point, la sage femme a souligné la situation critique dans laquelle elle est plongée, à savoir : la navette entre sorigho et séno en tant que femme, l’absence de logement qui est un autre handicap majeur. De ce fait elle exhorte la population à régler ce problème qui commence à perdurer Elle souligne enfin la faiblesse des recettes et surtout l’absence de motivation qui la permettront de s’installer définitivement. L’ I. C. P ajoute que la disponibilité des agents est un pilier fondamental pour la bonne marche du poste. Il urge de régler le problème de construction du poste. Il rappelle enfin que le comité doit être le relais entre les agents de santé et la population. Il faut par conséquent une bonne collaboration et une confiance totale entre eux. Le comité, avec l’appui des immigrés, compte répertorier tous les problèmes ponctuels et les résoudre de façon progressive. Parmi ces fondamentaux nous avons entre autres : la construction de la maternité et du poste avec des logements, la réparation de l’ambulance et la rémunération du conducteur.